carnet de voyage

Carnet de Naucelles

De retour d'un stage "composition & écriture rapide : le carnet de voyage" dirigé par Isabelle Corcket, à Naucelles, petit bourg cantalien.

Travail de croquis rapides en extérieur (doudoune-soleil-vent pour poser le décor), mises en couleur avant, pendant ou après, en abordant différentes techniques (aquarelle, brou de noix, encre...) sur plusieurs supports à sa convenance. Le credo, c'est foin de fioritures, place à l'instantané.

Puis séances en atelier (chauffage et boissons chaudes pour poser le décor) : retouches couleurs et mise en page/composition du carnet (ça c'est un boulot). J'ai choisi comme support de carnet un vieil agenda, pas sûr que ce fut une bonne idée (pages trop fines notamment) mais hein, le but du jeu, c'était l'expérimentation.

Donc.

Des trucs ont marché d'autres moins, il y a un peu de tout, des oh!, des crottes, des bof,  du beau brou (une révélation pour ma part) : je vous laisse juge des quelques photos du carnet (il n'est pas fini, il ne le sera peut-être jamais, l'important étant l'exercice et la belle expérience que j'ai pu en tirer).

Carnet naucelles 5

"La maison aux jambons (intérieur)" et le vieux tilleul

 

Carnet naucelles 3"La maison aux jambons" : vieux corps de ferme qui sert de séchoir à charcuterie pour le boucher.

 

Carnet naucelles 2

Vieille grange typique et grolle, euh typique ?

 

Carnet naucelles 7

Autour de la tour forte...

Carnet naucelles 8

 

et l'église avec son clocher dit " à peigne".

Carnet naucelles 9

Carnet naucelles 4

 

Carnet naucelles 6

 

Vous aurez compris que ce n'était pas la foire à la couleur.

.

Sinon je vous invite à visiter le site d'Isabelle Corcket, histoire de voir à quoi peut ressembler un vrai beau carnet de voyage.

 

L'art du croquis en terrasse.

Les beaux jours de retour, j'aime à aller croquer l'inconnu aux terrasses des cafés.
Ces petits instantanés de vie, pris sur le vif, y'a rien de tel pour affûter le crayon et assouplir les traits... et puis surtout, ça fait artiste :

L'art du croquis en terrasse.

 

L'art du croquis en terrasse.

 

Bref, voici un aperçu de ma dernière production terrassière :

 

L'art du croquis en terrasse.

 

Raah, pourquoi il bougeait tout le temps ce con !

 

 

L'art du croquis en terrasse.

Alors, lui, il était trop près : pour ne pas me faire repérer,
je l'ai dessiné
à l'aveugle, le calepin sous la table...

 

L'art du croquis en terrasse.

Oups, je crois que je me suis fait repérer...

 

 

L'art du croquis en terrasse.

Ca se confirme...

 

 

 

Des pieds... Tiens, c'est discret à dessiner ça :

L'art du croquis en terrasse.

 

  

L'art du croquis en terrasse.   C'est... Comment dire ?... Passionnant.

 

 

Là, je tiens un filon : des croquis mine de rien, de dos...

L'art du croquis en terrasse.

 

Euh... toujours des dos...

 

L'art du croquis en terrasse.

L'art du croquis en terrasse.

 

L'art du croquis en terrasse.  

Meeeerde, j'ai renversé la flotte !

 

 

 

L'art du croquis en terrasse.

En fait c'est super chiant "artiste en terrasse".

 

 

L'art du croquis en terrasse.