Blog

Illustrations naturalistes...

...en vrac et destinées à un petit fascicule-découverte.

papier, crayon et numérique

 

Lezard vertlézard vert
 

 

Couleuvre viperine

couleuvre vipérine

 

 

Herisson

hérisson

 

Ecureuil

écureuil roux

 

 

Crapaud accoucheur 1

crapaud accoucheur

 

 

Bergeronnette & hirondelle

bergeronnette des ruiseaux et hirondelle de fenêtre

 

 

croquis 

Initiation à la taille-douce

J'ai fait mon petit scarabée et été initié deux jours durant à la pratique de la taille-douce sur plaque de cuivre à l'Atelier D'estampe Nicolaï (ADN imprimerie d'art). Initiation étant un grand mot et l'univers de l'estampe l'étant encore plus, parlons plutôt d'une première approche, selon 2 techniques : gravure à la pointe sèche et à l'eau-forte (acide nitrique).

C'est un essai, mon dessin n'est pas top mais l'enjeu, c'était la té-keu-nikeu.

Quelques photos à la volée, mais pas trop, j'avais les mains dans le cambouis hein :

Adn 1Titine, appelons-là comme ça, c'est ma plaque de cuivre que j'ai coupée, biseautée, mirrorée©, dégraissée et gravée (à la pointe sèche) :
ici encrée dans les ent(r)ailles et qui attend fébrilement sa feuille sur le plateau de la presse...

Ci-dessous, Titine, 5 min avant, chargée comme une mule :Adn encrage

Adn 7N'en v'là de la feuille : et Titine dessous.


La mise sous presse : Titine prend cher.Adn 6

Suspens...Adn 5

Vala !Adn 4


Eventail des possiblités de tirages selon les mélanges d'encre, les quantités laissées dans les creux de taille, les différentes pressions, etc....
Tout cela est déterminé par le savoir-faire de l'imprimeur, qui peut donc s'adapter aux souhaits de l'artiste.
Adn3

Le tirage qui me satisfait. Je suis bien.
(l'ensemble du dessin, c'est pointe sèche Les blibliks dans la guitare ou les volutes, c'est eau-forte)
Adn2Adn
Inutile de vous dire, que tel le cuivre sous l'acide, j'ai été mordu.
(ça veut dire que je ne compte pas m'arrêter là)

 

Les berges de la Jordanne

Sises à Aurillac...

Berges jordanne
acrylique / papier macule, sur châssis entoilé (60x80cm)

 

 

Berges jordanne détail

 

Trop souvent débordé par des directions trop évidentes ou qui ne menaient nulle part, avant de trouver le bon angle...
J'en ai un peu chié m'dame.

Pour faire court, ç'a été long...

Berges jordanne

 

29 - Ze playlist

Playlist 0Playlist 1

 

Et voici donc la "ze playlist" véridique (j'ai rajouté les traductions en-dessous, je vous défie de deviner tout avant héhé)

Playlist

Playlist 2 * voir épisode 16

 

épisode suivant

 

C'est comment qu'on freine ?

Il est un problème existentiel bien trop souvent occulté :
à savoir que le plus angoissant dans le dessin ce n'est pas le dessin, c'est de décider quand s'arrêter...

Regarde : l'illustration d'une vieille rue parisienne.

Une feuille de papier aquarelle :
j'y ai badigeonné une grosse tache de brou de noix et je parsème délicatement (toute langue dehors) mes "enlevés"
(ce qui consiste à éclaircir le brou à l'aide d'un pinceau mouillé).

En gros je crée des formes en négatif (ici en l'occurence, ça sera une rue et des immeubles)

Rue paris brou de noix 1
C'est pas mal je trouve. Mmmh attends je regarde. Je pourrais m'arrêter là.

 

Et bin non.

Pourquoi ne pas souligner les contours à l'encre de Chine ?

Et paf. De surcroît.

Rue paris brou noix 2

On est d'accord ? C'est un style. Que dire de plus ?

 

 

Oh un color-pen blanc ! Youpi ! Je l'essaye...
Et pan les rehauts.

Au risque de tout ruiner.

Rue paris brou noix 3Bon, ça le fait... Mais je ne peux plus revenir en arrière.
Il était quand même joli le premier dessin ouinnn.

Mais, ça le fait.
Voilà : ya plutôt intérêt à ce que ce soit vers quoi ce que, sinon poubelle et c'est catastrophe.

Bref, jusqu'où ne pas aller trop loin...
Tu me diras que ça dépend de ce qui est demandé/voulu mais la frontière entre le premier et le dernier dessin,

quoique tranchée, reste quand même subtile dans l'effet...

Tu me suis ?

Donc tu comprends mon désarroi.

On pleure ou... ?

Rue paris brou noix

Journées européennes des métiers d'art

Img 1807


C'étaient les 31 mars, 1er et 2 avril derniers dans toute l'Europe et à Badailhac (Cantal) en particulier... Et avec moi dedans.

Affiche jema
 

"Salers Heart Mother"
Tableau hommage à la star locale, spécialement réalisé pour l'évènement
et qui a servi de base à la création de deux vitraux durant ces trois jours
(ainsi que le DonQuichotte de l'affiche) :
Salers heart motheracrylique / papier macule marouflé sur toile (50x50cm)

 

Retour en images sur le travail réalisé en collaboration...

Sans titre 6Sans titre 7Sans titre 8Sans titre 9Sans titre 10Sans titre 11Sans titre 12Sans titre 13Sans titre 14Sans titre 152 vitraux en technique traditionnelle au plomb, avec verres et finitions différents...

 

Et le "Don Q" original en peinture et sa traduction en vitrail, préparé en amont (en technique dite du "fusing") :

17634811 1181995875255964 2283217242754833162 nV40d

 

Et un grand merci à Laétitia Bastien pour son accueil.
Son site, c'est ici...